Chantier de fouilles sur le site de l’ancienne gare

    Chantier de fouilles sur le site de l’ancienne gare

    Le chantier ouvert à l’angle de l’avenue Jean Jaurès et de l’avenue de la Paix n’en finit pas d’interloquer les passants. Pour étancher leur curiosité légitime,  voici quelques précisions sur la nature des fouilles entreprises.

    Pour permettre la construction du projet immobilier Cofrinvest, l’ancienne concession Toyota a été démolie à l’automne dernier ce qui a permis à  l’INRAP – Institut national de recherches archéologiques préventives – de procéder aux fouilles prévues par la loi sur cette surface d’environ 1 600 m2.

    Son diagnostic archéologique a mis au jour un aménagement du premier âge ferroviaire rarement observable (1837) puisque gares et infrastructures de chemin de fer font souvent l’objet de reconstructions, réaménagements et agrandissements qui éradiquent les témoins les plus anciens. « Nous avons  ici les vestiges d’un dispositif technique complexe, explique le premier compte-rendu. Cet ensemble de plaques de retournement pour locomotives et tenders met notamment en œuvre de façon très éclairante une technique constructive classique des ouvrages d’ingénieurs du XIXe siècle. La présence de trois massifs en béton octogonaux sur poutre en bois quadrangulaires est donc unique. La stratification est en outre visiblement liée pour partie à la préparation du terrain pour la pose de la voie. La présence des quais est suggérée par une canalisation d’adduction d’eau. Par ailleurs, les vestiges de l’hôtel de la gare n’ont pu être identifiés. » 

    Ces éléments ont conduit la Direction Régionale des Affaires Culturelles, chargée d’analyser l’intérêt archéologique du site, à demander un complément  d’exploration. Cette opération de fouille archéologique préventive a consisté en un large décapage mécanique nécessitant des terrassements profonds. À ce stade, l’INRAP n’a pas terminé son étude. Elle fera l’objet d’un rapport final d’opération qui pourrait être adressée à la DRAC avant l’été. Nous serons alors en mesure de communiquer de façon plus détaillée sur les éventuelles découvertes qui pourraient être faites.

    Info COVID-19 : l’accès à l’hôtel de ville se fait exclusivement sur rendez-vous

    Hôtel de ville
    13 bis, quai Maurice Berteaux
    78230 Le Pecq

    Tél. : 01 30 61 21 21
    Fax : 01 30 61 52 54

    Courriel : mairie@ville-lepecq.fr

    Horaires d’ouverture :

    • du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h
    • le mardi, nocturne suspension des nocturnes en raison du couvre-feu entre 18h et 6h (service Population sauf en été)
    • le samedi matin de 8h30 à 12h (sauf Urbanisme et Vie sociale)

    La mairie-annexe reste fermée jusqu’à nouvel ordre.

    Mairie-annexe
    2, avenue des Vignes-Benettes
    78230 Le Pecq

    Tél. : 01 39 58 57 00

    Horaires d’ouverture:

    • le mardi de 15h à 18h,
    • le mercredi de 10h à 12h
      et de 14h à 18h,
    • le vendredi de 15h à 19h,
    • le samedi de 10h à 12h
    • fermeture le lundi et le jeudi