COVID-19 / Confinement / Restez chez vous : Le plein d’informations en 10 points clés (MAJ du 25/03)

    COVID-19 / Confinement / Restez chez vous : Le plein d’informations en 10 points clés (MAJ du 25/03)

    Une semaine après le début du confinement, les informations affluent de toutes parts. De la Ville et des pouvoirs publics, bien sûr, mais aussi des milieux associatifs, des initiatives individuelles, etc. Pour bien vous informer, nous les avons classées, vérifiées, répertoriées, mises à jour, avant de vous les livrer, en 10 points clés.

    Notre volonté est d’être le plus exhaustif possible mais, si certaines infos nous ont échappé, pas de panique, nous mettrons régulièrement cette page à jour (et ce sera écrit dans le titre).

    Bonne lecture, bon courage et surtout restez chez vous !

     

    Ce que fait la Ville

    Nous n’allons pas revenir trop longuement dessus, puisque tout est déjà expliqué ici. Rappelons cependant les missions essentielles que la mairie continue d’assurer :

    – L’État-civil, pour les déclarations de naissances et de décès, mais uniquement par téléphone au 01 30 61 21 21 ou par mail à population3@ville-lepecq.org.

    – Le portage des repas à domicile pour les personnes les plus fragiles. Pour en profiter, contactez le service Vie sociale au 01 30 61 21 21.

    – Le NaviPecq, également coordonné par le service Vie sociale, qui peut véhiculer les seniors alpicois en cas de rendez-vous médicaux impératifs ou aller chercher ordonnance et carte vitale chez ceux qui ne peuvent pas se déplacer pour les renouvellements d’ordonnance.

    – L’accueil des enfants des personnels travaillant à la gestion de la crise sanitaire (expliqué ici).

    – La cellule de crise, dont la ligne directe, 01 30 61 66 44, reste à votre écoute (vous pouvez également utiliser l’adresse mail covid19@ville-lepecq.org pour poser vos questions).

    – La sécurité, avec les patrouilles de la Police municipale, qui prête main forte, dans la mesure des ses moyens, à la Police nationale, chargée de faire respecter les mesures de confinement.

    – La gestion de l’après. Tous les services qui le peuvent télétravaillent ou travaillent de manière confinée. Ils préparent les futures procédures d’inscriptions scolaires, en crèches, etc. Bien entendu, pour toutes ces procédures, vos délais seront reportés. Nous vous indiquerons dès que possible les nouvelles dates. Donc pas d’inquiétude. Et tous les services dématérialisés restent à votre disposition, notamment l’Espace Famille.

     

    Le point sur le confinement

    L’Etat propose sur son site, gouvernement.fr/info-coronavirus, toutes les informations concernant le COVID-19 et notamment un questions / réponses plus précis sur le confinement.

    Concernant les endroits ou vous pouvez, et ne pouvez pas, vous déplacer, ils sont indiqués dans un arrêté préfectoral à lire ici.

    Sachez cependant que, depuis aujourd’hui, les mesures ont été durcies par l’exécutif. Ainsi, il n’est plus possible d’aller faire du sport loin de son domicile et pendant le temps que l’on veut. Désormais c’est dans un rayon de 1 km autour de chez soi, et maximum pour une heure, tout seul et une fois par jour.

    Les marchés ouverts ont, eux aussi, été interdits, sauf dérogation dans certains villages.
    Profitons de cette information pour rappeler que la Ville du Pecq ne gère aucun marché sur son territoire. Le marché de la place de la République est situé sur le territoire de la commune du Vésinet et géré, comme il se doit, par cette dernière.

    Les sanctions ont été durcies pour ceux qui ne respecteront pas ces consignes. Les 135 euros d’amende forfaitaire passent à 1 500 euros en cas de récidive dans les quinze jours. Et quatre violations dans les trente jours pourront valoir jusqu’à 3 700 euros d’amende et six mois de prison.

    • Téléchargez l’attestation individuellemise à jour (attention, elle doit être impérativement imprimée, celles sur smartphone sont invalides, et remplie pour chaque déplacement non professionnel).

    Enfin, rappelons-le, il n’y a pas de couvre-feu mis en place au Pecq.

     

    Ce que fait la Communauté d’Agglomération

    La Communauté d’Agglomération Saint Germain Boucles de Seine est à pied d’oeuvre sur deux sujets essentiels de la vie quotidienne : les transports et les collectes. Sur son site internet, elle vous propose une information mise à jour sur le premier thème ainsi qu’un questions / réponses sur le second.

     

    Ce qui est mis en place dans les transports

    Outre la Communauté d’Agglomération Saint Germain Boucles de Seine qui gère l’offre de bus sur son territoire, la RATP communique quotidiennement ici, pour ceux qui sont obligés de se déplacer pour des raisons professionnelles.

    Des moyens ont même été spécialement déployés pour les personnels hospitaliers. C’est à lire ici.

     

    Pour tout savoir sur l’activité économique, les droits des entreprises et ceux des salariés

    Nombreuses sont les sources d’information sur ces sujets. Nous en avons répertoriées quatre :

    • Celle du gouvernement. Voir à cet effet les rubriques « Les mesures prises par le gouvernement / Pour l’économie » et « L’espace pour les professionnels / L’aide aux entreprises » disponible directement en cliquant ici ;

    • Plus localement, celle de la Communauté d’Agglomération, disponible ici ;

    • Pour les demandeurs d’emploi, lire ici ;

    • Pour les salariés à domicile, employés par CESU, lire ici et ici.

     

    Pour s’alimenter

    Rappelons d’abord que tous les commerces sont fermés jusqu’à nouvel ordre, à l’exception des magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureaux de tabac et stations essence.

    Pour ce qui est de l’alimentation, chacun en a fait l’expérience depuis une semaine, les sites en ligne des grandes enseignes ne sont pas forcément bien achalandés et leurs délais de livraison se sont considérablement allongés.

    Il vaut mieux privilégier le commerce de proximité, dans la limite de ce qui est autorisé par les nouvelles attestations de déplacement (voir point 2).

    Voici donc un point sur les dernières informations en notre possession en ce qui concerne les enseignes alpicoises (que nous ne sommes pas en mesure de citer nommément, en respect de la loi sur la publicité et la concurrence) :

    • Le magasin bio de l’avenue de Gaulle a de nouveaux horaires : il est désormais ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h, Il est fermé le dimanche. Ils peuvent être amenés à limiter les œufs, le lait, l’eau et le beurre.

    • Le supermarché du centre ne livre plus à domicile.

     

    La vie quotidienne

    • La poste. Le bureau de poste est fermé jusqu’à nouvel ordre. La distribution du courrier s’effectue en mode dégradé, c’est-à-dire qu’elle est assurée a minima 1 à 2 fois par semaine.

    • Le cimetière reste ouvert aux heures habituelles (mais ses sanitaires sont fermés)

    • Pour la promenade de vos animaux de compagnie, vous disposez du temps imparti dans les nouvelles mesures de déplacement, à savoir une heure par jour (que vous pouvez fractionner) et dans un rayon d’un kilomètre autour de chez vous. C’est la dernière case de la nouvelle attestation de déplacement qu’il faut cocher et, bien entendu, avoir sur vous.

    • Bon à savoir : la date limite du contrôle technique automobile pour les véhicules de tourisme a été repoussée de trois mois.

     

    Pour les enfants

    Difficile de s’improviser instituteur ou professeur particulier. Pour vous y aider, l’Éducation nationale, en plus des mesures qu’elle a déjà communiquées aux parents d’élèves, à mis en place, depuis le début de la semaine, un partenariat avec France Télévisions (notamment sur France 4), Radio France et Arte. Il s’intitule « Nation apprenante » et vous est expliqué ici.

     

    Pour s’aérer l’esprit

    Les pompiers nous ont fait remonter plusieurs cas de personnes pensant présenter les symptômes du COVID-19 mais qui sont en réalité touchées par un… surcroît de stress, dû notamment à une surconsommation d’information en provenance des chaines d’infos en continu. Il est donc urgent de s’aérer l’esprit, tout en restant chez soi, bien sûr.

    Pour cela, vous pouvez compter sur les bibliothèques du Pecq, dont le site propose une nouvelle rubrique « À découvrir pour s’évader » avec des liens vers des œuvres à découvrir sur des sites proposant des ressources numériques gratuites. A chaque jour un nouveau lien, ce qui permettra de varier les plaisirs culturels. Pour la première journée, c’est le site de la Cinémathèque française qui est à l’honneur, avec un lien permettant de regarder une master class de James Gray.

    Sur le portail des bibliothèques vous disposez également d’un onglet « En ligne 24h/24 » qui vous propose une sélection de ressources gratuites.

    La page Facebook du Quai 3, quant à elle, propose chaque jour de partager des infos culturelles et positives : des bons plans, des coups de cœur, des émotions… N’hésitez pas à aller y puiser des idées !

    Enfin, pour les seniors, mais aussi pour les autres, nous vous recommandons d’aller faire un tour ici, sur un article très bien fait qui récapitule parfaitement toute l’offre proposée pour se divertir et se cultiver chez soi.

     

    Initiatives citoyennes et associatives

    Au niveau national comme local, il y en a tant ! Difficile de les citer toutes… En voici quelques unes, sans ordre précis, qui témoignent que, malgré tout, la vie continue :

    • Vous voulez aider ? Faites-vous connaître sur la page de la réserve civique ;

    • La croix rouge française est toujours là pour les plus démunis. Au niveau national, lire ici et au niveau local en maintenant ses distributions ;

    • La page Facebook de la Ville est toujours à la disposition des familles confrontées à un problème de garde d’enfants, notamment les commerçants encore ouverts.Tous les Alpicois en recherche d’une garde d’enfant et ceux qui proposent leurs services peuvent utiliser les commentaires du « post » épinglé en haut de la page pour entrer en relation ;

    • Un nouveau groupe Facebook s’est créé ce week-end : Le Pecq COVID-19 entre aides ;

    • Le Département communique également sur le service minimum assuré par les services sociaux et de protection de l’enfance du Conseil départemental pendant la durée de confinement, afin de prendre en charge les situations d’urgence (lire ici), ainsi que sur les violences conjugales, sexistes et sexuelles que le confinement peut exacerber (lire ici) ;

    • Si ce n’est déjà le cas, n’oubliez pas de participer, à 20h, au « Clapping challenge inter quartiers » lancé par la Ville pour soutenir tous les professionnels de santé. Les détails ici ;

    • Et puisque les animaux de compagnie subissent aussi la situation actuelle, pabete.com, propose une plateforme collaborative gratuite pour aider le personnel de santé et les personnes touchées par le COVID-19 dans la garde de leurs animaux ;

    • Enfin, le conciliateur de justice souhaite informer les Alpicois qu’ils peuvent le saisir par courriel pour engager une conciliation à distance en écrivant à dominique.devaux@conciliateurdejustice.fr

     

    Et n’oubliez pas les gestes barrière

    Malade ou pas, ils restent de mise, notamment pendant ou après une sortie autorisée :

    • Lavez-vous les mains régulièrement ;

    • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir ;

    • Utilisez des mouchoirs à usage unique et jetez-les.

    Et surtout restez chez vous !

    Hôtel de ville
    13 bis, quai Maurice Berteaux
    78230 Le Pecq

    Tél. : 01 30 61 21 21
    Fax : 01 30 61 52 54

    Courriel : mairie@ville-lepecq.fr

    Horaires d’ouverture :

    • du lundi au vendredi de 8h30 à 12h
      et de 13h à 17h,
    • le jeudi, nocturne jusqu’à 20 h
      (concerne les services Population et Urbanisme sauf en été)
    • le samedi matin de 8h30 à 12h (sauf Urbanisme)

    Mairie-annexe
    2, avenue des Vignes-Benettes
    78230 Le Pecq

    Tél. : 01 39 58 57 00

    Horaires d’ouverture:

    • le mardi de 15h à 18h,
    • le mercredi de 10h à 12h
      et de 14h à 18h,
    • le vendredi de 15h à 19h,
    • le samedi de 10h à 12h
    • fermeture le lundi et le jeudi