Des vélos et trottinettes électriques en libre-service au Pecq

La Communauté d’Agglomération Saint Germain Boucles de Seine (CASGBS), en partenariat avec la Ville, a lancé un service de vélos et trottinettes électriques en libre-service, pour le moment à titre d’expérimentation.

Parmi les villes volontaires, en plus du Pecq, on compte Croissy-sur-Seine, Le Vésinet, Montesson, Houilles, Marly-le-Roi et Le Port-Marly en ce qui concerne les vélos et trottinettes électriques. Quant à Chatou, Mareil-Marly, Louveciennes, L’Étang-la-Ville, Carrières-sur-Seine, Sartrouville et Bezons, elles participent également à l’expérimentation, mais uniquement dans sa partie vélos.

Au Pecq, 44 trottinettes et 22 vélos, répartis sur 14 stations, sont ainsi mis à votre disposition depuis mercredi 1er juin.

À noter qu’à partir de la fin juin, les gares de Marly-le-Roi et Le Vésinet – Le Pecq seront accessibles à vélo et trottinette électriques. Seule la gare de Saint-Germain-en-Laye ne sera pas accessible car la Ville de Saint-Germain a décidé de ne pas participer à l’expérimentation.

Pour les emprunter, vous devez commencer par télécharger l’application TIER sur votre smartphone. Une fois inscrit, c’est elle qui vous indique la station la plus proche où scanner le QR code sur le guidon de l’engin pour le débloquer. Vous pourrez ensuite rouler librement dans les zones autorisées. À partir du moment où vous quitterez le secteur défini par la Ville et la CASGBS, votre monture, qui dispose d’un GPS intégré, deviendra inopérante. À noter qu’il sera possible, à partir de l’application, de réserver votre véhicule pendant 10 minutes.

Des stations facilement identifiables

Les stations sont, elles, matérialisées par un traçage au sol vert avec des logos de trottinettes et de vélos. Si vous repérez des stations où les véhicules ont été renversés, vous pouvez contacter TIER à l’adresse suivante pour le signaler : casgbs@tier.app Ils sont, en moyenne, récupérés en 4h.

La sécurité comme priorité

Chaque trottinette est équipée d’un boîtier, situé sous le guidon, contenant un casque pliable et des charlottes jetables. Afin d’éviter les dégradations, les véhicules sont déverrouillables en associant une pièce d’identité au compte TIER.
Par ailleurs, si l’ensemble de la flotte est électrique, l’assistance électrique des vélos est désactivée automatiquement dans les zones piétonnes afin de ralentir les usagers. De plus, les trottinettes sont bridées à 20 km/h, voire à 6 km/h, dans certaines zones prédéterminées par les villes. Un double système de frein est également installé sur les vélos afin de garantir un freinage optimal.
En tant qu’utilisateur, vous bénéficiez d’une couverture totale en matière d’assurance et d’un service client disponible 7j/7 et 24h/24.

La CASBGS compte sur de nombreux usagers, pour lui faire part de leurs observations et suggestions tout au long de cette année d’expérimentation, afin d’accompagner le prestataire dans l’évolution de la prise en main et pouvoir à terme tirer un bilan et statuer sur les conditions de sa pérennisation.

> Trottinettes et vélos électriques TIER : vos questions / les réponses de l’Agglo

Se déplacer, c’est bien, en toute sécurité, c’est mieux !

Vélos / Trottinettes : quelques règles de bonne conduite

Avec le déploiement du service de vélos et trottinettes électriques en libre accès, les Alpicois vont pouvoir expérimenter la mobilité douce.
Mais attention, qui dit mobilité douce, dit respect du code de la Route.

• Circulez sur les pistes et bandes cyclables ou, s’il n’y en a pas, sur la route.
• De nuit, pensez à porter un vêtement ou un équipement rétro-réfléchissant.
• N’oubliez pas d’indiquer vos changements de direction en tendant le bras.
• Restez à l’écoute des autres usagers : ne portez ni casque audio, ni écouteurs.
• Ne roulez pas en état d’ébriété. Pour rappel, il est interdit de circuler avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,5 g/l de sang.
• Ne restez pas dans les angles morts des bus et autres poids-lourds. Attention également aux appels d’air qui pourraient vous déséquilibrer.
• Serrez au maximum à droite dans les virages : les automobilistes ne voient souvent les vélos et les trottinettes qu’au dernier moment.
• Par ailleurs, si vous empruntez les trottoirs du pont Georges Pompidou, sachez que vous n’êtes autorises à rouler que dans le même sens que les véhicules. C’est-à-dire sur le trottoir de droite en direction du Vésinet et sur le trottoir de gauche en direction de Saint-Germain-en-Laye.
• Enfin, merci de prendre particulièrement soin des piétons qui ne vous entendent pas forcement arriver en raison du bruit de la circulation.

Le bien vivre ensemble passe par le respect de ces règles élémentaires de sécurité.

 

En cas de dysfonctionnements, n’hésitez pas à nous contacter au 01 30 61 21 21 afin que nous fassions remonter les problèmes à l’opérateur.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×