Le grand quiz alpicois, 12e partie

    Le grand quiz alpicois, 12e partie

    Voici la douzième étape de notre grand quiz, élaboré par notre spécialiste, Gérard Robert, président de l’association des Amis de Félicien David et de Jacques Tati.

    Avec tout d’abord les réponses aux questions de la semaine passée.

    101 / Club de cyclisme (maillot rouge et noir)

    102 / Adolphe Charles Marie SUTTER-LAUMANN (1852-1892). Extrait de son roman « Histoire d’un trente sous » (BnF). En toute vraisemblance la maison blanche était située dans le quartier aujourd’hui de la Cité, sans doute entre les rues parallèles des Prairies et Gabriel Péri.

    103 / 17, rue Gabriel Péri – Quartier de la Cité (le fronton de la devanture est encore présent sur la façade de la maison).

    104 / Sophie TATISCHEFF, la fille de Jacques Tati. C’est son film « Dégustation maison » qui a remporté en 1979 le « César 1978 du court métrage ». Son long métrage, dont elle est aussi la productrice, est « Le Comptoir ».

    105 / En 1910, mis à feu par des enfants, dans son tronc creux et vermoulu.

    106 / Sa majesté Louis XV, roi de France et de Navarre, et sa majesté Marie Leczinska, reine de France, son épouse, nommèrent la cloche « Louise ».

    107 / François BLANCHE, qui vient de nous quitter le 15 mai 2020, « homme élégant sous tous les aspects », il fut conseiller municipal du Pecq et président du Conseil de quartier Saint-Wandrille. Son ancêtre Pierre Parissot a fondé le Grand Magasin « La Belle Jardinière ».

    108 / L’abbé Gustave (Père) DASTOT.

    109 / Le golf, dont l’entrée et le Club House étaient situés au Pecq, occupait un vaste terrain entre le chemin de halage et la N 13, sur les communes du Pecq et du Port-Marly. Aujourd’hui, le terrain est celui du parc de jeux « Jean-Moulin » et des « Pyramides ».

    110 / Erratum : il s’agit de la Croix Boissière et non pas Buissière comme écrit dans la question.
    C’est la croix du calvaire situé à la jonction de la rue de St-Germain et de la rue de Mouzin, les religieuses de la Maison Notre-Dame y installaient pour la « Fête-Dieu’ un reposoir recouvert de pétales de roses.

    Et voici les questions de la douzième partie. Comme toujours, chacune d’elles est assortie d’un coefficient de difficulté allant de 1 à 5 (5 étant le plus difficile) et vous pouvez nous envoyer vos réponses à l’adresse quizalpicois@ville-lepecq.fr.
    Bonne chance à tous !

    111 / Il fit construire l’Hôtel d’Angoulême situé place Royale, dans sa partie alpicoise, qui est-il ? (Coefficient 3/5)

    112 /  Où se trouve le charmant groupe sculptural représentant une fillette assise sur un banc, avec ses animaux favoris. (Coefficient 1/5)

    113 /  « Monsieur Jotard maire du Pecq en 1861, Parisien retraité, domicilié 8 rue de la Murie » avait une singulière particularité relatée par Gustave Chadeuil, laquelle ? (notons qu’à cette date les maires étaient nommés par l’État). (Coefficient 5/5)

    114 / Dans l’hôtel de ville, salle du Conseil, une grande fresque encadrée, représente « la défense héroïque du pont du Pecq » le 30 juin 1815, un détachement de soldats prussiens de Blücher venant de la rive droite franchissent le pont vers la rive gauche. Ce sens de franchissement semble contraire à la réalité historique, l’objectif de la coalition Autriche-Prusse étant bien d’occuper Paris, sous le gouvernement des « Cent Jours » de Napoléon. S’agirait-il d’une erreur du peintre ? (Coefficient 5/5)

    115 / Le samedi 15 octobre 1994, un élu local, à bord d’une nacelle élévatrice de chantier, s’est élevé jusqu’à la toiture d’un édifice municipal. De qui s’agit-il, pourquoi cette ascension ? (Coefficient 3/5)

    116 / Journaliste et homme politique, l’un des principaux héros de la Résistance, il prendra la parole à 38 reprises à la BBC en remplacement de Maurice Schuman et sera considéré comme l’un des pères du gaullisme de guerre. Ses cendres reposent au Panthéon. Une voie porte son nom, en son hommage, au Pecq de qui s’agit-il ? (Coefficient 4/5)

    117 / Où se trouvait la première école communale (classe unique) du PECQ ? (Coefficient 4/5)

    118 / Où se trouvait en 1951, la pension de famille « Automne » tenue par Madame Cordier-Boulnais ? (Coefficient 3/5)

    119 / « Admirateur de Renoir, ce retraité, artiste peintre autodidacte (certaines parmi ses 300 œuvres sont cotées par l’expert Akoun), a été en 1969 appelé par Pierre Régis au Conseil municipal du Pecq. Il était ensuite, de 1971 à 1967, chargé des affaires culturelles. Qui est-il ? (Coefficient 5/5)

    120 / Depuis le recensement de la population de 1846, au Pecq, un certain nombre de voies (au sens large) ont changé de nom, combien en reste-t-il aujourd’hui, situées au même lieu, dont le nom a été conservé ? (Coefficient 5/5)

    Info COVID-19 : l’accès à l’hôtel de ville se fait exclusivement sur rendez-vous

    Hôtel de ville
    13 bis, quai Maurice Berteaux
    78230 Le Pecq

    Tél. : 01 30 61 21 21
    Fax : 01 30 61 52 54

    Courriel : mairie@ville-lepecq.fr

    Horaires d’ouverture :

    • du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h
    • le mardi, nocturne jusqu’à 20h (service Population sauf en été)
    • le samedi matin de 8h30 à 12h (sauf Urbanisme et Vie sociale)

    La mairie-annexe reste fermée jusqu’à nouvel ordre.

    Mairie-annexe
    2, avenue des Vignes-Benettes
    78230 Le Pecq

    Tél. : 01 39 58 57 00

    Horaires d’ouverture:

    • le mardi de 15h à 18h,
    • le mercredi de 10h à 12h
      et de 14h à 18h,
    • le vendredi de 15h à 19h,
    • le samedi de 10h à 12h
    • fermeture le lundi et le jeudi