Le grand quiz alpicois, 7e partie

Voici déjà la septième étape de notre grand quiz, toujours élaboré par notre spécialiste, Gérard Robert, président de l’association des Amis de Félicien David et de Jacques Tati. Avec tout d’abord les réponses aux questions de la semaine passée.

51 / C’est aujourd’hui la rue Robert Schuman. Il n’y a jamais eu de mine au Pecq, mais des carrières d’où étaient extraites les pierres calcaires pour la construction (Château Neuf).

52 / Madame Arlette Millard, biographe de Félicien David, membre active de la Société des Etudes Saint-simoniennes.

53 / Borne de délimitation fluviale, qui marquait la limite nord du port franc d’Aupeq.

54 / 176 mètres.

55 / L’avenue Pierre Curie. C’est Alain Gournac, alors Maire du Pecq, qui fit voter, par le Conseil municipal, l’adjonction de « Marie » au nom de l’avenue.

56 / Au 101, route de Croissy.

57 / Rue de la Grande Île.

58 / A l’angle de la « Grande Rue » (aujourd’hui rue de Paris) et de la rue de la Mine (aujourd’hui rue Robert Schuman).

59 / Avenue de Lattre de Tassigny, vestige restauré du Château Neuf, mur de la terrasse à laquelle accède la rampe des Grottes.

60 / Jean-Pierre Godineau.

Et voici les questions de la septième partie. Comme toujours, chacune d’elles est assortie d’un coefficient de difficulté allant de 1 à 5 (5 étant le plus difficile) et vous pouvez nous envoyer vos réponses à l’adresse quizalpicois@ville-lepecq.fr.
Bonne chance à tous !

61 / Quelle est la source d’un fleuve connu, située à 446 mètres d’altitude ? Où se trouve au Pecq l’allégorie de ce fleuve (emplacement précis) ? (2 réponses) (Coefficient 2/5)

62 / Quel est l’artiste qui réalisa, en 2019, la sculpture d’un couple (l’œuvre est « sans nom »), située 2 avenue de la Paix ? (Coefficient 3/5)

63 / Où se trouvait la première mairie connue du Pecq, en 1822 ? (Coefficient 4/5)

64 / Il est, depuis un trentaine d’années, considéré comme « l’historien du patrimoine alpicois ». On lui doit plusieurs brochures nées de ses recherches et éditées par l’APPA et l’AS.C.A.L.A. Son expérience d’ingénieur à la SNCF et de professeur hydraulicien à l’Ecole Supérieure du Pétrole et des Moteurs fait autorité lorsqu’il s’exprime sur le chemin de fer atmosphérique du Pecq – Saint-Germain ou sur la pompe « Moineau ». De qui s’agit-il ? (Coefficient 3/5)

65 / Où est situé le square Jacques Tati ? (Coefficient 1/5)

66 / Quel est le maire du Pecq qui fut vigneron ? (Coefficient 4/5)

67 / Le 16 juin 1965, au carrefour de L’Ermitage, Pierre Régis, Maire du Pecq et de nombreux Alpicois accueillirent une personnalité. Qui était-ce ? (Coefficient 2/5)

68 / Quel membre influent des comités d’examen fit entrer Claude Debussy, âgé de 10 ans, au Conservatoire National de Musique de Paris ? (Coefficient 5/5)

69 / Quel est l’ingénieur en génie civil, Alpicois, fondateur de l’association mondialement connue ASQUAPRO ? Lors de l’incendie, le 11 septembre 2008, du Tunnel sous la Manche, il fut consulté par Eurotunnel afin de communiquer la composition du béton spécial à projeter pour restaurer les voussoirs du tunnel qui avaient en partie fondus sous une température de près de 1000 degrés. (Coefficient 5/5)

70 / Quelle était l’activité de la société « Eau et Soleil » de 1934 à 1962 ? (Coefficient 3/5)

Félicitations à tous les participants !!

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×