Passage au niveau sécurité renforcée risque attentat

Depuis le 5 mars 2021, l’ensemble du territoire national est placé, non plus au niveau « urgence attentat », mais au niveau « risque attentat ». Ce niveau d’alerte atteste d’un niveau de menace élevé, mais moindre qu’à la fin 2020.

Dans le contexte de la crise sanitaire, cette posture met l’accent sur :

  • la sécurité des espaces de commerce, les activités relancées et les lieux rouverts au public à terme ;
  • la sécurité des lieux de culte, des sites touristiques et des transports publics de personnes, en particulier lors des vacances scolaires et universitaires ;
  • la sécurité des bâtiments publics (services publics, locaux associatifs ou politiques, écoles et universités), avec une attention particulière sur les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux, ainsi que sur la sécurité des sites de production, de stockage et de distribution de produits de santé, y compris les centres de vaccination.

> En savoir plus

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×